Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes à quelques jours du premier tour des élections présidentielles. Après une campagne extraordinaire à tous points de vue, ce 23 avril peut être le moment d’un événement historique. De nombreux facteurs indiquent désormais que Jean-Luc Mélenchon pourrait accéder au second tour, et même l’emporter. Pour la première fois depuis bien longtemps, la perspective d’un changement radical de société s’ouvrirait alors dans notre pays, avec des répercussions considérables en Europe et même dans le monde.

Les plus de dix mille signataires de notre appel à « faire Front commun en 2017 » peuvent légitimement se féliciter et se réjouir d’avoir apporté une contribution importante à cette campagne en faisant valoir avec constance depuis des mois l’absolue nécessité de rassembler toutes les forces politiques et citoyennes qui travaillent chacune à leur façon à une alternative sociale, écologique et démocratique. On voit aujourd’hui la force et la puissance d’un tel rassemblement qui pourrait dans quelques jours ouvrir une nouvelle phase de notre histoire politique.

Beaucoup peut encore dépendre de nous. A six jours du scrutin, les abstentionnistes et les indécis sont encore exceptionnellement nombreux. On a vu la force de la dynamique qui a complètement bouleversé la campagne. Les jours qui viennent, qui ont toujours une importance particulière dans une élection présidentielle, vont cette fois-ci être d’autant plus décisifs que l’élection se jouera très largement au premier tour. La victoire est donc à portée de mains si, comme des dizaines de milliers d’autres, nous sommes capables d’intensifier encore nos efforts pour expliquer et convaincre autour de nous.

Faisons partager partout où nous sommes cette conviction qui peut changer l’avenir de notre pays : oui, cette fois-ci, c’est possible !

Les initiateurs de l’appel à Faire Front Commun.

 

Partager cet article

Repost 0